Podcast

3 erreurs à éviter quand on fait une vidéo (+ un bonus)

5/05/2022

découvrir plus

J'accompagne les femmes entrepreneures à fédérer une communauté et à mieux communiquer grâce à la vidéo mobile.

Je suis Doa

Bienvenue à bord à toutes les femmes branchées. Vous écoutez le podcast de la branchée. Je suis Doa Majouli. Je suis architecte d’idées. J’accompagne les femmes entrepreneures à atteindre leurs objectifs et à développer leurs projets grâce à la communication digitale, la vidéo mobile et les outils web marketing. Je vous souhaite une très belle découverte.

La belle aventure démarre maintenant …

             Olé, j’espère que vous allez bien, que tout se passe bien pour vous. Bienvenue à bord, bienvenue dans ce nouvel épisode du podcast. Je suis très contente de vous retrouver aujourd’hui pour une nouvelle thématique : Trois erreurs à éviter quand on fait notre vidéo. Je fais cette thématique parce que je lance un challenge. C’est la dernière édition de ce challenge qui s’appelle visible grâce à la vidéo. C’est un challenge gratuit de cinq jours où on va découvrir cinq thématiques à travers une vidéo par jour, cinq fiches à télécharger et des feedbacks personnalisés dans le groupe privé de la branchée academy. J’ai fait le défi d’une vidéo par jour pendant 365j et je vous assure, que je sais absolument ce qu’il faut éviter pour avoir une belle vidéo qui soit à votre image.

             La première erreur est de ne pas tester son matériel. C’est évident, quand on veut faire une vidéo, on clique sur le petit bouton magique de notre smartphone et puis on commence à filmer. Sauf qu’après on se rencontre que le micro n’était pas vraiment branché, il y a du contre-jour et il y a plein d’autre freins. Et donc on va refaire à chaque fois la vidéo. Mon conseil, d’abord, c’est de tester votre matériel pendant quelque secondes et ça va vous faire gagner le temps de la vidéo.

La deuxième erreur à éviter est de ne pas structurer et répéter sa vidéo. Ça semble évident ! vous êtes experte et vous connaissez parfaitement le contenu de votre projet. Par contre, une vidéo nécessite une répétition car il y a des personnes qui sont entrain de vous regarder. Donc il faut que votre vidéo soit rythmée en deux points, en trois points, etc. donnez un exemple, donnez un prix, donnez des chiffres, etc. Avec la répétition vous allez gagner plus du temps. Le fait de répéter avant le lancement de l’enregistrement, va vous permettre de gagner beaucoup du temps et surtout d’avoir une énergie qu’il faut focaliser sur le contenu et pas sur la répétition.

La troisième est de ne pas utiliser le code spécifique à chaque réseau social. On pense qu’il suffit de monter le vidéo après la poster, telle qu’elle est partout, sur Facebook, sur Instagram, sur LinkedIn, … alors que c’est une erreur. Pour l’éviter, il faut d’abord, penser où est ce qu’on veut poster cette vidéo et l’adapter avec le réseau social choisi. Je m’explique, par exemple une vidéo 16/9 serra plutôt adaptée avec YouTube ou avec votre site internet. Une vidéo carrée serra plutôt publiée sur Instagram ou bien sur LinkedIn, etc. Donc à vous de choisir votre réseau social où vous êtes plus en communication avec votre communauté. Et puis dans l’explore de la vidéo, ça va vous prendre quelques seconde  pour choisir le format adéquat.

Une quatrième erreur, comme bonus, est de ne pas s’adresser à sa communauté. Quand on fait une vidéo, on pense plutôt à soi. Mais finalement pourquoi on fait une vidéo ? c’est pour une communauté. Donc il faut parler à cette communauté et l’intégrer. Et ce car grâce à elle que vous allez avoir plus d’interaction, plus de nouvelles idées pour vous nouvelles vidéos.

J’espère que cet épisode vous a plu. N’hésitez pas à me le dire dans les commentaires. Et je vous souhaite une très belle journée et une très belle semaine. À tout de suite dans les commentaires.

xo, Gabby

Leave a Reply

Your email address will not be published.